Les Nuits d'Amnesty Les Vans - Aubenas

LES NUITS D'AMNESTY, DU 20 AU 29 SEPTEMBRE 2013

 

 

LNA13AvatarLES DROITS HUMAINS SOUS LES PROJECTEURS

Comme chaque année, depuis 2005, le groupe local Amnesty International Ardèche Sud et Mirlitoons Cie organisent Les Nuits d’Amnesty. Grâce à la collaboration d’artistes et l’appui de nombreux partenaires, cet événement festif place les droits humains sur les devants de la scène. Amnesty International souhaite sensibiliser le grand public à ses actions pour lutter contre les violations des droits humains et mettre en lumière le travail considérable des bénévoles qui œuvrent continuellement pour faire avancer cette lutte dans le monde, aussi bien au niveau local qu’au niveau national.

Les Nuits d’Amnesty vous invitent à faire un geste concret en faveur des droits humains en participant à cette neuvième édition.

 

INAUGURATION des Nuits d'Amnesty et VERNISSAGE de l'exposition

L’inauguration et le vernissage de l’exposition, le vendredi 20 septembre, à 19 heures, au Centre d’accueil des Vans, seront l’occasion de présenter la campagne "Contrôle des armes et droits humains", thème fédérateur de cette neuvième édition.

 

Informations
Mail : nuitsamnesty119@gmail.com
Tél : 04 75 37 20 84 ou 06 71 42 20 50

Réservations
Espace Les Nuits d’Amnesty, Centre d’Accueil, Les Vans
Office de Tourisme du Pays des Vans, Place Ollier, Les Vans

Posté par nuitsamnesty119 à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


AMNESTY INTERNATIONAL

Logo AICréé en 1961, ce mouvement mondial et indépendant fonde son action sur le respect de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 et dans d’autres textes internationaux relatifs aux droits humains. Il se donne pour mission de mener des recherches et des actions visant à prévenir et faire cesser les graves atteintes à l’ensemble de ces droits.

Afin de garantir son indépendance et son impartialité, Amnesty International n’accepte aucune subvention ou don des États, des partis politiques. Son fonctionnement et ses actions sont financés par les dons, les cotisations, les legs et donations, les abonnements et la vente de produits et de publications.

En cinquante ans, Amnesty International a profondément évolué. Son champ d’intervention, initialement limité aux prisonniers d’opinion, s’est étendu à l’ensemble des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels. Ainsi, chaque année, des prisonniers d’opinion sont libérés, des condamnations à mort sont commuées, des tortionnaires sont traduits en justice et des États sont amenés à modifier leurs lois et leurs pratiques. En 1971, la section française est créée et plus de 3 000 prisonniers ont été libérés depuis la création d’Amnesty International. En 2001, ils sont 47 000 …

Prix Nobel de la paix en 1977, Amnesty International rassemble aujourd’hui plus de trois millions de personnes et compte des sections ou structures dans 72 pays.

Amnesty International Ardèche Sud - Groupe 119
Contact Aubenas : 04 75 94 41 38
Contact Les Vans : 04 75 37 20 84

nuitsamnesty119@gmail.com

http://www.amnesty.fr/

Posté par nuitsamnesty119 à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MIRLITOONS

MirlitoonsCieJuin2010Sauf à se nier lui-même, l’être humain est tendu vers ailleurs, que ce soit dans le temps, dans l’espace ou à travers ses propres émotions et réflexions ; et ceci en toutes circonstances. Cet élan fondamental a produit les plus belles pensées, les plus belles œuvres. L’art et la culture ne transigent pas avec la liberté de création, d’expression, avec la liberté de rencontre et d’échange. Ils s’opposent à toute exclusion, à toute violation des droits humains. Leur pluralité contribue à l’épanouissement de l’homme, lui permet de tenir debout. Ces convictions fondent l’action artistique de Mirlitoons, compagnie professionnelle fondée en 1996. Son rôle permanent, dans toute la diversité des approches, des situations, des moyens matériels, avec toutes les sensibilités, s’inscrit dans la volonté de faire participer chacun à ce mouvement perpétuel sans trouver une seule raison d’en écarter quiconque, de le priver du moindre apport nouveau.

Privilégiant une création contemporaine abordant des thèmes de société et l’humain avec ses forces et ses fragilités dans son lien à l’autre, à la réalité, à la société, Mirlitoons mène des actions de création, de diffusion et de sensibilisation aux arts vivants, qui se déclinent en création théâtrale, lecture à haute voix, clown au théâtre, clown acteur social, formation et intervention pédagogique. Dans son grenier, on trouve des nez de clown, des  spectacles, une drôle de machine à café, des événements, une boîte à lettres, des rêves, un bocal de poissons rouges, des festivals, un versificateur, des livres, une chouette … Mais pas de ratons laveurs !
Sa devise pourrait se résumer dans cette citation des Marx Brothers :
- Hé ! … Il y a un trésor dans la maison d’à côté !
- Mais …  Il n’y a pas de maison à côté !
- Ça ne fait rien. On va la construire !

Mirlitoons
Espace "Graines de Rencontres" - 07140 Les Vans
04 75 39 99 07 & 06 71 42 20 50
mirlitoons@free.fr
http://www.mirlitoons.com/

Posté par nuitsamnesty119 à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SOUTIEN ET PARTENAIRES

Les Nuits d’Amnesty remercient les donateurs qui ont souhaité rester anonymes ; pour leur aide logistique le Centre Social Revivre, les cinémas Le Navire et Vivans, la Commune des Vans et l’Office de Tourisme du Pays des Vans ; pour leur soutien les commerces et entreprises du Pays des Vans ; sans oublier les nombreux bénévoles qui, tout au long de l’année, préparent cet événement.

Posté par nuitsamnesty119 à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

EXPOSITION 2013

Du 20 au 29 septembre 2013 • Centre d’accueil, Les Vans

Vernissage le 20 septembre 201319 h • Centre d’accueil, Les Vans

Ouverture au public : Lundi au samedi 15 h à 19 h + Mercredi et samedi 10 h à 13 h + Dimanche 10 h à 13 h et 15 h à 17 h

 

Espace Les Nuits d’Amnesty

Documentation. Rencontre avec les membres du groupe local. Vente de soutien de publications et objets.

 

LNAExpoEnfantSoldatEnfants soldats

L’utilisation d’enfants (moins de 18 ans) dans les conflits armés est loin d’être un phénomène récent. C’est bien au contraire une réalité très ancienne, qui a été et est encore commune à tous les continents et à presque toutes les sociétés. Deux tournants historiques étaient censés proscrire cette pratique : l’apparition des forces armées nationales et professionnelles et l’élaboration d’un corpus juridique national et international propre à énoncer les obligations des États et de la société vis-à-vis des droits et de l’intérêt supérieur de l’enfant. Force est de constater que ces deux éléments ont eu des résultats inégaux. Selon les sources, on estime qu’il y a actuellement entre 250 000 et 300 000 enfants engagés activement dans les conflits armés. Comment expliquer ce phénomène ?

L'objectif de cette exposition est d'informer le public sur l'utilisation des enfants dans les conflits armés et les facteurs expliquant cette pratique. Elle doit aussi permettre d'informer sur le rôle des institutions internationales, ONU et Cour Pénale Internationale pour éradiquer ce fléau.

 

 

LNA13Aurel-0028-0083-sAurel

Né en Ardèche en 1980, Aurel est dessinateur de presse et travaille pour le quotidien Le Monde, l’hebdomadaire Politis et le site Yahoo! actualité, entre autres. Passionné de musique, il dessine pour Jazzmagazine et mêle dès que l’occasion se présente son dessin à la musique. Il est également graphiste pour les groupes Massilia Sound System et Oai Star. Dessinateur-reporter, il publie depuis 2007 un grand reportage par an dans Le Monde diplomatique, co-signé avec le journaliste Pierre Daum. Avec le journaliste Renaud Dély, il est l’auteur de deux enquêtes journalistiques en BD sur Nicolas Sarkozy (Sarkozy et les femmes et Sarkozy et les riches) aux éditions Drugstore Glénat. En 2011, est sorti son premier court-métrage d’animation « Octobre Noir » traitant des manifestations du 17 Octobre 1961 à Paris, co-réalisé avec la scénariste Florence Corre.

 

Sourire du monde DétailChanna
« Mon destin m’a fait naître et grandir dans un pays minuscule, par sa taille, et immense, par le message qu’il porte. La peinture est mon support d’expression, une nécessité intérieure qui me permet de transcender la violence de mes émotions face à la tragédie de cette partie du monde. Travailler la matière de la couleur, superposer les couches, faire jaillir la lumière pour garder l’espoir de la PAIX ».

 

LNA13GabyLaQuestion100x17cmDanielle Gabriel
« Je ne suis pas verrier, je partage et fais savoir une émotion avec le verre, comme le papier pour l’écrivain. Je ne sais pas, et ne veux pas exprimer avec des mots, car il me semble que j’impose, que je définirais trop quelque chose qui ne peut pas l’être à mes yeux. Alors je me sers du verre, de ses faces d’ombre, de sa transparence, afin de transporter la personne qui regarde, dans sa propre intimité, et sans doute la mienne. Mon but est de susciter des émotions, des vibrations, facultés dont on dispose à peu près tous pour peu que l’on y fasse attention … Et là c’est une autre histoire.
L’humain est le sujet de mon travail actuel, avec ses parts d’ombre et de lumière, comme le verre. De plus l’émotion est d’abord une réaction humaine, que je pense positive. Tout est toujours devant, gage d’humilité, car je ne peux que découvrir et continuer de m’émerveiller sans cesse. Je n’ai pas de code, encore moins de format, c’est ma route … la PAIX ».

 

JosephMarcheTom Joseph
« Exposer son travail, c’est faire une proposition de regard. Parce que la représentation picturale est aussi un dialogue entre les regards. Le mien se promène souvent à l’affût d’un je ne sais quoi de lumière, de matière ou de forme. Un déclic sensible me fait alors prendre le crayon, tentant de saisir l’insaisissable, ou comment saisir une émotion avec des crayons. Saisir l’émotion d’un paysage ou saisir la sienne. Les chemins sont parfois les mêmes. Dessiner pour dire la beauté du monde ou sa violence. Dessiner pour crier ou rire, pleurer ou chuchoter. Dessiner pour dénoncer ou questionner, dessiner pour rêver. Je découvre quelque chose de l’ordre du cheminement à travers le dessin, des chemins innombrables et infinis ».

 

16Michèle Lepeer
Au fil des exodes, des crimes de guerre et des génocides, Michèle Lepeer construit une œuvre faite de peintures et de gravures. Elle tente de restituer la concrétude des existences, faites de dignité, d’individualité, de persévérance et s’attarde, pour cela, sur les détails - matières, objets, vêtements, gestes des vivants représentés. Par le détail, elle espère toucher à l’universalité : si les personnes peintes ont un quotidien, c’est bien qu’elles appartiennent à la même humanité que le spectateur … Sa démarche, besoin personnel, engagement politique, est pourtant traversée de doutes : avec la représentation vient la crainte de "s’approprier" la douleur et la parole des victimes, de les "victimiser" encore davantage en les enfermant dans ce qui serait une esthétisation de l’horreur. Son œuvre est donc une prise de risque éthique, intellectuel, moral, au même titre que toute forme d’engagement dans le réel qui nous entoure.

 

LNA13Mazellier02Didier Mazellier
Avec sa formation de graphiste, il flirte avec l’illustration, des gravures, sérigraphies, dessins. Et histoire de ne rien faire comme il faut : pas de calages, pas d’utilisation de la presse, pas de repérage, pas de brouillon, pas de lisibilité, pas de respect pour les vieux papiers, pas de doigts propres, pas de plan, juste des expériences.

 

Posté par nuitsamnesty119 à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

CHORALE RÉSONANCES

Dimanche 22 septembre 2013 17 h 30 • Église, Aubenas
Dimanche 29 septembre 2013
17 h 30 • Église, Les Vans

Participation libre.

LNA13RésonancesCréée en 1984 , dirigée depuis 1989 par Thérèse Lhermet, Résonances regroupe une soixantaine de choristes amateurs qui ont en commun le goût de chanter un répertoire polyphonique varié, composé de pièces populaires simples de tous pays, de chansons contemporaines et de musique « savante » ... Et de progresser vers une qualité de prestation toujours plus grande pour leur plaisir et celui du public.

Posté par nuitsamnesty119 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

CINÉMA "TOUTE MA VIE (EN PRISON)"

Mercredi 25 septembre 2013 20 h 30 Vivans, Les Vans
Jeudi 26 septembre 2013
• 
20 h 30 • Cinéma Le Navire, Aubenas

Tarif habituel des cinémas + facultatif 1 € pour Amnesty International.

 

LNA13Cinéma"TOUTE MA VIE (EN PRISON)"

Réalisé par Marc Evans. Avec Snoop Dogg, Yasiin Bey, Noam Chomsky. Documentaire. 1 h 37

Au moment même où William Francome nait, en 1981, un homme est arrêté pour le meurtre d’un policier de l’autre côté de l’Atlantique. Cet homme est noir, journaliste et ancien Black Panther, et s’appelle Mumia Abu-Jamal. Pendant que William grandit paisiblement en Angleterre, Mumia devient peu à peu un des plus célèbres condamnés à mort américain. En 2006, William décide de partir sur les traces de celui qui a été en prison durant toute sa propre vie.

Posté par nuitsamnesty119 à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SOIRÉE CABARET : REPAS et Musique avec "LE SON DU VOYAGE" par Francis Gerö

Samedi 28 septembre 2013Centre d’accueil, Les Vans
19 h • RepasRéservation indispensable avant le 25 septembre
Adulte 10 € - Enfant 5 €
21 h • Musique avec "Le son du voyage" par Francis Gerö
Plein tarif 8 € - Réduit 5 €

LNA13GeröBLOGAvec « Le son du voyage », Francis Gerö nous invite à un tour du monde à l’aide d’instruments de musique : cordes, percussions et lames. Aidé de son « lopper », il devient homme orchestre et nous embarque dans son univers musical ethnique. Multi-instrumentiste, Francis Gerö voyage dans des genres musicaux divers (classique, jazz, tzigane, africain, brésilien, oriental, ... ) et met également son art au service de la création de spectacles (danse, conte, poésie).
Il est « tout simplement un voyageur musical toujours prêt à faire l’expérience de la musique sous toutes ses formes, qu’elle soit savante, populaire, écrite, improvisée, contée ou dansée ».

Posté par nuitsamnesty119 à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]